Journal de Naxos

J’avais envie d’avoir chaud.

Le premier choix était Bali et je me suis retrouvée sur une île grecque. Ce n’était pas un pis aller, juste un concours de circonstances qui pouvait m’indiquer le premier signe et je ne voulais pas le laisser passer.

 

Là, je me suis lancée un défi : écrire ce que je faisais au quotidien. Ce que je n’avais jamais pratiqué, moi qui raconte si mal mes journées. Mais je voulais essayer, mettre à profit mon mois de solitude, mon ermitage au soleil pour qu’il en sorte quelque chose qui m’éclairerait peut-être sur la suite de ma vie, qui m’apporterait des réponses...

 

Le journal de Naxos écrit pendant un mois de solitude dans l'île éponyme est un essai transformé.

L'idée qui l'a sous tendu était non seulement de raconter au jour le jour les faits, les gens rencontrés, les sensations éprouvées à travers le prisme de la structure du journal intime, mais surtout de décliner la notion de solitude et avec elle celle de la liberté totale... quand les contraintes sont abolies, quand le temps est à soi, quand rien ne vient contrecarrer sa propre volonté, pourquoi se lève-t-on ?

Pour écrire ....

100 pages sincères mais pudiques, légères et illustrées de photos. 

Pour vous procurer ce journal de voyage sur une île grecque, c'est ici.