A propos

Nathalie de Broc, écrivain et conteuse

Du journalisme à l’écriture…

Après avoir beaucoup voyagé entre Etats-Unis et Angleterre, j’ai vécu quelques années aux Antilles, à terre et également sur un voilier, dans la droite lignée d’une famille de marins notamment mon cousin Bertrand de Broc (oui, celui qui s’est recousu la langue pendant la course du Vendée Globe !) avant de poser mes bagages, il y a déjà quelque temps en Bretagne. 

Avant cet ancrage qui perdure, j’étais journaliste tout d’abord pour RFO à Fort-de France, où je présentais les journaux du week-end, puis à France Inter où j’ai travaillé notamment au service des sports et dont je garde les plus beaux souvenirs du métier…

Une fois posée en Bretagne, direction France 3 Ouest pour le reportage télé, un bel apprentissage et surtout une inégalée source de découvertes des futurs lieux de… mes romans. Car c’est en Bretagne que j’ai enfin osé sauter le pas, osé frapper à la porte d’une maison d’édition (quoique parisienne… merci aux Presses de la Cité de m’avoir soutenue toutes ces années) et entrer dans l’aventure.

Depuis 2004, 14 romans à mon actif.

 Ce que j’écris ?

Des portraits de femmes au fil des siècles ancrées en Bretagne mais aussi voyageuses, avec l’Histoire pour toile de fond… et des œuvres plus intimistes comme un Amour retenu ou  La tête en arrière qui a reçu le Prix des Ecrivains bretons

Et parce qu’on ne peut jamais tout à fait quitter la radio… vous pouvez me retrouver chaque vendredi à 18h45 sur RCF Alpha (Rennes) ou Rivages (Brest) ou  Vannes pour la chronique Ces Femmes qui ont fait la Bretagne (qui est aussi un livre) et même en retrouver déjà quelques unes sur ce site…

A bientôt !